Sélectionner une page

Le Rassemblement National fédération de Guadeloupe se réjouit des fins de conflits sociaux des salariés de Milenis d’une part et des Taxis d’autre part.

Nous ne pouvons que féliciter les partis de l’issue positive des conflits sociaux très marqués de ces dernières semaines. Notamment celle qui a opposé les salariés de Milenis à leur direction pendant près de 80 jours.

Nous exprimons tout de même notre regret sur la durée de ce conflit qui a pris des familles et plus singulièrement des enfants en otage dans cette situation douloureuse en vue du sacrifice surtout financier qui en découle.

Nous souhaitons à l’ensemble des partis un bon rétablissement économique et moral suite à ce conflit.

Le Rassemblement National Guadeloupe tient tout de même à noter que beaucoup de personnalités politiques ont salué l’issue favorable de ces conflits. Mais néanmoins nous tenons à rappeler la fourberie de ces derniers qui avait appelé à voter Macron lors des présidentielles, et que c’est bien la volonté « d’ubérisation » de nos emplois voulu par le gouvernement « EN MARCHE », à travers notamment la réforme du code du travail, qui s’est caractérisé dans ces conflits.